• Home  / 
  • Nutrition
  •  /  Les bienfaits des yaourts sur la santé : mythe ou réalité ?

Les bienfaits des yaourts sur la santé : mythe ou réalité ?

5 décembre 2016

Bien qu’on puisse faire ses propres yaourts maison, le yaourt reste, malgré toutes ses « allégation » sur la santé, un produit fabriqué par l’homme et qu’on ne trouve pas dans la nature. Puisqu’on ne peut pas parler de TOUS les bienfaits du yaourt, on en a pris 4 qu’on cherché à savoir si c’était des mythes ou des réalités !

Le yaourt et les antibiotiques… Une relation douteuse !

A chaque fois qu’on nous prescrit des antibiotiques, on nous conseille de les prendre avec un pot de yaourt. Est-ce justifié ? D’ailleurs pourquoi on nous demande de le faire ?

Généralement, les antibiotiques sont assez forts pour le système digestif et provoquent souvent de la diarrhée et le yaourt est « sensé » combattre cette diarrhée ou la diminuer. Mais, réellement, ce qui est « sensé » combattre la diarrhée ce sont les probiotiques présents dans le yaourt.

p15

Toutefois, ces probiotiques ne sont pas spécifiques à la diarrhée et même s’ils aident à digérer le lactose, ils sont en nombre insuffisant pour cela. D’ailleurs, ce même nombre est réduit car on a tendance à laisser l’acidité gastrique de l’estomac les tuer puisqu’on prend le pot de yaourt en fin de repas et c’est là que l’acidité gastrique est à son apogée.

Non seulement cela, mais en plus, le yaourt pourrait bien favoriser la diarrhée en raison de la teneur de certaines marques en poudre de lait qui agit par effet osmotique du lactose.

MYTHE DÉMYSTIFIÉ!

Le yaourt et les mycoses… Combattre le mal par le mal !

Alors, tout d’abord, ce qui fait que le yaourt soit du… yaourt, c’est le fait qu’il soit fermenté par rapport au lait. La fermentation du yaourt est due aux bactéries présentes dedans. Ces bactéries ressemblent beaucoup à celles du la muqueuse génitale des femmes.

p16

En fait, ce qui provoque les mycoses génitales chez les femmes, c’est un déséquilibre entre la « bonne » flore bactérienne et les « mauvaises » bactéries. D’ailleurs, la prise d’antibiotiques contribue beaucoup à ce déséquilibre.

Plusieurs femmes prennent du yaourt ou s’enduisent carrément les parties génitales de yaourt pour combattre les mycoses déjà installées. C’est que les bactéries du yaourt sont semblables aux bactéries de la « bonne » flore bactérienne du vagin. C’est comme si on apportait du renfort. Et c’est EFFICACE !

MYTHE APPROUVÉ!

Le yaourt, les os et les dents… Bon ou mauvais trio ?

Le yaourt est riche en calcium, protéines, potassium et en… vitamines ! Il contribue donc, comme tous les produits laitiers à la croissance et la minéralisation des os et renforce les défenses naturelles contre la plaque dentaire et les caries.

p17

Les enfants en phase de croissance et les personnes âgées souffrant de perte osseuse liée à l’âge ou la ménopause en ont besoin.

Mais c’en est une autre histoire pour les adultes vu que les produits laitiers agissent en fragilisant les os.

Alors, la consommation de yaourt ne peut être que bénéfique pour les enfants mais doit être modérée pour donner de bons résultats chez les adultes. Pour les personnes âgées non plus il ne faut pas en abuser car elles digèrent mal le lactose. On peut donc dire que le…

Mythe partiellement approuvé !

Le yaourt et l’immunité… un soldat pas très fiable !

p18

L’enfant acquiert son immunité du lait maternel. Toutefois, ce n’est pas en lui donnant du yaourt ou du lait de vache qu’il va continuer à en avoir. D’ailleurs, quel ingrédient du yaourt peut-il donner ces défenses immunitaires « en plus » ? Et donc…

MYTHE DÉMYSTIFIÉ!

Notre conseil santé : Privilégiez les yaourts naturels.

Click here to add a comment

Leave a comment: