• Home  / 
  • Prévention
  •  /  Aphtes : les gestes de prévention pour les éviter

Aphtes : les gestes de prévention pour les éviter

27 juillet 2018

Qu’est ce qu’un aphte ? Il s’agit d’une ulcération qui apparait fréquemment à l’intérieur de la cavité buccale. Il se manifeste après un léger traumatisme, comme se mordre la langue par inadvertance, se brosser les dents trop fort ou porter une orthèse dentaire mal réglée. L’absorption de divers denrées alimentaires peut par ailleurs occasionner son émergence chez les individus allergiques.

On considère un aphte comme quelque chose de bénin. La guérison se produit de façon naturelle après un court laps de temps mais la rechute est courante. De plus, la gêne qu’il génère rend la consommation d’aliments difficile.

Traiter un aphte sans contrainte

Soigner un aphte reste assez simple si l’atteinte est bénigne. Il partira tout seul au bout d’une semaine environ. Si la nature du problème provient de la dentition ou d’un mauvais positionnement d’un appareil dentaire, il convient en définitive de voir son dentiste. Autrement, des gargarismes réguliers pour désinfecter et des produits anesthésiques sont suffisants pour atténuer le mal et raccourcir la durée de l’affection.

Empêcher les aphtes de revenir

Certains moyens existent pour que les aphtes ne récidivent pas. Pour cela, il faut s’assurer de garder une excellente hygiène buccale. Il faut par la même occasion faire attention à son régime alimentaire en supprimant les nourritures capables d’occasionner la survenue d’un aphte. La relaxation et le calme sont aussi efficaces pour maitriser le stress. Pour terminer, il est essentiel de faire un tour de temps en temps chez son chirurgien-dentiste habituel pour établir un bilan.

Une affection légère

Avoir des aphtes ne constitue pas une situation alarmante quand l’atteinte concerne uniquement la bouche. D’autant plus si l’étendue des aphtes est limitée à une ou deux ulcérations. Mais quelquefois, ils sont volumineux et multiples. Dans cette situation particulière, la souffrance augmente.

Ainsi, l’aphte peut revêtir une circonférence de plus d’un centimètre et disparaitre après un délai assez long. Il se manifeste éventuellement à proximité des amygdales, ce qui accentue la sensation de douleur quand on avale. Si la fin de l’affection ne s’effectue pas de manière rapide, il est souhaitable d’aller chez un médecin pour dresser un diagnostic complet. De même si les ulcères aphteux se multiplient sur d’autres régions corporelles.

Des origines diverses

Connaitre la nature d’un aphte demeure toujours compliquée. Différents éléments perturbateurs sont toutefois bien connus. La présence d’un virus ou d’une bactérie dans l’organisme peut faciliter le développement des aphtes. Tout comme les dysfonctionnements du système sanguin et les maladies de l’intestin. Exceptionnellement, il arrive que les aphtes soient le symptôme d’une pathologie plus complexe.

Il faut retenir que, de n’importe quelle manière, un aphte ne se transmet pas. Il ne se contracte pas en faisant un baiser ou en échangeant des objets personnels.

Click here to add a comment

Leave a comment: