• Home  / 
  • Conseils
  •  /  Eruptions cutanées : Causes, symptômes et traitements

Eruptions cutanées : Causes, symptômes et traitements

18 mars 2019

Les éruptions cutanées sont parfois fréquentes selon les types de peaux, selon les personnes allergiques ou non, et les principales éruptions connues se caractérisent souvent de la même façon, par des rougeurs, des boutons et donc des démangeaisons.

Parfois, ces éruptions cutanées peuvent aussi être douloureuses, parfois elles concernent une large surface du corps et parfois elles sont bien localisées, parfois aussi elles peuvent engendrer de la fièvre ou des problèmes respiratoires donc il faut connaître rapidement leurs origines, c’est la raison pour laquelle il faut consulter pour obtenir le traitement le plus conforme.

eruption-cutanee

Les principales causes d’éruption cutanée

La première cause d’une éruption cutanée, la plus connue, est l’eczéma. C’est un problème qui concerne les enfants comme les adultes. L’eczéma commence par des plaques rouges qui aiment bien se localiser sur les plis des coudes ou des genoux, mais aussi sur le cou, sur les joues, les poignets, les chevilles, parfois ces plaques font horriblement gratter. Il y a aussi la dermatite de contact qui est souvent due comme son nom l’indique à un contact celui d’une substance irritante pour la peau, cela peut être le cas pour une lessive ou un assouplisseur comme cela peut être dû aussi à cause d’un animal.

On trouve aussi les fesses rouges des bébés qui sont donc appelées, les érythèmes fessier, un autre exemple de dermatite de contact. On trouve également les piqûres d’insectes qui causent une rougeur ou une enflure localisée, grâce à la piqûre on peut souvent savoir de quel insecte il s’agit. Certaines peuvent être dangereuses, c’est pourquoi il faut rester vigilant sur ce type de risques. Lors d’un voyage il existe des traitements préventifs, ainsi il reste intéressant de s’informer avant le départ auprès de votre pharmacien le plus proche.

On peut aussi être allergique à un médicament, antibiotiques, aspirine…

Si l’apparition d’une éruption cutanée semble être à cause d’un traitement, il faut consulter son médecin si les symptômes persistent. La sècheresse comme la chaleur peuvent aussi provoquer des éruptions cutanées. Les virus, les champignons, les bactéries sont aussi des causes d’éruptions cutanées.

A savoir, pour de la téléconsultation médicale en France et en Europe et avec la simplicité d’utilisation des applications iOS et Android, pour une consultation médicale depuis sont smartphone, testez l’application livi.fr

Traitement d’une éruption cutanée ?

Pour le traitement, il faut définir précisément l’origine de cette éruption et pour cela l’avis d’un médecin est important, cela peut être l’avis de votre médecin traitant ou d’un médecin spécialiste en dermatologie.

Pour le traitement, il convient donc surtout et avant tout de prendre rendez-vous auprès d’un médecin. Bien souvent l’acné, l’urticaire, l’eczéma, le psoriasis, des verrues, la rosacée sont donc les éruptions qui seront diagnostiquées, toutes n’ont pas les mêmes formes, parfois des boutons, des rougeurs, des plaques, des squames, des sillons, des pustules, des vésicules, des croûtes …. Les traitements sont souvent locaux sous formes de crèmes, pommades, lotions ou poudres. Ils peuvent être oraux sous formes de comprimés.

Les éruptions cutanées ont des origines variées, réaction allergique provoquée par l’alimentation, parfois à cause de médicaments, de produits ménagers ou cosmétiques, parfois l’éruption peut être la cause d’une manifestation d’une infection bactérienne, virale, fongique ou parasitaire, c’est le cas pour l’impétigo, la varicelle, le zona, la candidose ou la gale, parfois il s’agit de maladies inflammatoires chroniques comme le psoriasis ou la dermatite atopique, et parfois encore ces éruptions peuvent être révélatrices de pathologies néoplasiques, lymphome ou certains cancers.

Pour plus d’informations retrouvez un autre article sur le même sujet.

Ainsi et dans tous les cas et pour le moindre doute, mieux vaut consulter son médecin.

Click here to add a comment

Leave a comment: