Quels sont les substances dangereuses contenues dans les jouets ?

26 octobre 2018

Selon l’Agence européenne des produits chimiques, plusieurs substances toxiques sont présentes dans les jouets. On peut citer entre autres le bisphénol A, les phtalates, les métaux lourds, le formol ou encore les parfums artificiels.

Il fut un temps où les titres “Sophie la girafe dangereuse” ont abondé dans la presse. Après vérification, il s’est avéré que le jouet préféré des enfants est clean. Toutefois, une étude réalisée par l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) a souligné la présence de substances toxiques dans environ 20% des produits destinés au grand public. Il est alors important de connaître les produits nocifs qui pourraient nuire à la santé des tout petits.

Les produits dangereux présents dans les jouets

Les phtalates sont interdits depuis 1999

Cette substance est répandue dans les jouets gonflables, elle assouplit le plastique et facilite ainsi la procédure de fabrication. Néanmoins, des travaux ont démontré ses effets néfastes sur le système de reproduction. L’Union européenne a alors décidé de l’interdire dans les articles conçus pour les enfants âgés de moins de trois ans en 1999.

Le Bisphénol A (BPA), un perturbateur endocrinien

Le BPA est régulièrement cité dans la presse, il est présent au sein de nombreux produits, notamment les plastiques alimentaires (biberon, bombonnes d’eau…) et non alimentaires (DVD, prises et interrupteurs électriques, jouets…) Comme il perturbe le processus hormonal, il favorise une diminution de la production de testostérone.

Les métaux lourds favorisent des maladies graves

Uranium, cadmium, plomb, mercure, arsenic, etc. autant de métaux lourds qui aident dans les industries telles que les peintures, mais dangereux pour la santé, surtout pour les enfants. Quand elles sont présentes à forte dose, ces substances provoquent des pathologies telles que l’insuffisance rénale, les anémies, la sclérose en plaques, voire une dégénération du cerveau (Alzheimer, maladie de Parkinson).

Le formol, un produit cancérigène

Recherché pour ses qualités de fixateur, le formol est largement présent dans les vernis recouvrant les jouets en bois. Plusieurs études ont confirmé son caractère cancérigène. Par ailleurs, depuis 2009, les régulateurs ont classé le cancer du nasopharynx dans la catégorie des maladies professionnelles. Il résulte d’une exposition fréquente au formol.

Les parfums entraînent des allergies

Les fabricants utilisent des parfums de synthèse en vue de masquer l’odeur des matières premières ou pour aiguiser l’organe olfactif des enfants. Cependant, ils sont fortement allergènes. Ils peuvent ainsi entraîner des complications comme les accès de fièvre, les crises d’asthme et les dermatites.

Jouets dangereux : adopter la bonne attitude

Les jouets contribuent au développement psychomoteur des enfants, ils restent indispensables. Afin d’éliminer les risques, il est primordial de privilégier les matériaux naturels tels que le coton bio, le bois brut ou encore la peinture naturelle. Le PVC, le bois contreplaqué et les produits parfumés sont ainsi rayés de votre liste.

Avant l’achat, il est important de comparer les articles similaires en lisant les tests réalisés par les associations de consommateurs. Une fois dans le magasin, vous pouvez encore vérifier si les jouets résistent ou non à la sueur et à la salive. Ensuite, il est essentiel de les aérer avant leur utilisation. Dans cette optique, laver les nouvelles peluches est fortement recommandé. Enfin, avant de les donner aux enfants, il est nécessaire de vérifier la solidité des différentes parties, les petits avalent facilement les pièces détachées.

Click here to add a comment

Leave a comment: