• Home  / 
  • Conseils
  •  /  Troubles sexuels, quel spécialiste consulter ?

Troubles sexuels, quel spécialiste consulter ?

27 décembre 2018

Dysfonctionnement érectile, sécheresse vaginale, éjaculation précoce, et bien d’autres soucis, peuvent constituer de véritables embûches dans la vie sexuelle. Entre l’automédication, la consultation d’un psychologue, ou d’un sexologue, les solutions semblent être nombreuses, mais beaucoup de gens ne savent pas faire la différence entre les différents spécialistes à consulter en cas de troubles sexuels. Toutefois, il est important de faire la différence entre les petits bobos qui peuvent disparaître d’eux-mêmes, et les réels troubles qui peuvent engendrer des problèmes au sein du couple même. Alors, pour vous aider à faire cette différence, découvrez ce dossier qui parle exclusivement des troubles sexuels et des solutions à adopter en cas de problèmes.

specialiste-troubles-sexuels

Quelles sont les conséquences des troubles sexuels ?

Une personne sur deux a fait l’expérience d’un trouble sexuel au moins une fois dans sa vie. Lorsque la situation se résout toute seule, le trouble n’est pas bien grave, mais lorsqu’il peut handicaper la vie sexuelle de la personne en question, cela peut provoquer des complexes, ainsi qu’une perte de confiance en soi. Il n’est pas rare que les personnes atteintes de troubles sexuels chroniques aient des troubles mentaux et des problèmes comportementaux, au moment où l’on aborde le sujet sexuel. La sexualité devient par la suite taboue, alors que cela devrait être un moment de plaisir et de partage intense.

Les personnes qui ont des troubles sexuels ont du mal à se confier, que ce soit à leur proche ou leur médecin. Cette gêne constitue un poids lourd qui les pousse à se renfermer sur eux-mêmes. Or, la solution la plus appropriée pour résoudre le problème, c’est la consultation d’un spécialiste. Ce dernier ne portera aucun jugement à la situation de l’individu, puisqu’il l’écoutera tout en respectant la confidentialité de la personne en question. Mais, la question que beaucoup se posent en cas de troubles sexuels est : qui faut-il consulter en premier, un sexologue, ou un psychologue ?

Quels sont les différents troubles sexuels ?

Avant de répondre à la question susmentionnée, il est important de prendre en compte les différents troubles sexuels qui touchent généralement les personnes, étant donné que ces troubles sont tout aussi fréquents chez les hommes que chez les femmes, et cela, quel que soit leur âge. Les troubles sexuels que l’on rencontre le plus souvent sont les troubles du désir, lorsqu’il y a un réel manque ou une absence totale de la libido ou de l’envie sexuelle. Ensuite, les problèmes relationnels dans le couple peuvent engendrer des troubles sexuels, puisque cela empêche le désir et la communication.

En troisième lieu, viennent les troubles en rapport avec la sexualité, elle-même, comme les problèmes d’éjaculation précoce, les problèmes d’érection, les soucis d’impuissance, ou tout simplement des troubles suite à une maladie. Chez les femmes, ces troubles sont plus fréquents pendant la ménopause et la grossesse, sans oublier les douleurs qu’elles peuvent ressentir au moment de la pénétration. Les troubles de l’identité sexuelle peuvent également engendrer des troubles sexuels, surtout chez les personnes transgenres et homosexuels.

Afin de surmonter tous ces caps, faire appel à un professionnel est plus que recommandé. Ce dernier est le seul à pouvoir mettre un nom sur le problème, et trouver la solution pour que la personne en question puisse retrouver une vie sexuelle épanouie. Dans ce qui suit, vous découvrirez la différence entre un sexologue et un psychologue en matière de troubles sexuels.

En quoi constitue le rôle d’un sexologue ?

Un sexologue, comme son nom l’indique, est un professionnel qui saura aider les personnes face à leurs difficultés sexuelles. Ainsi, si vous souffrez d’un trouble sexuel quelconque, il pourra vous aider à retrouver une vie sexuelle naturellement. Le rôle d’un sexologue, c’est de remonter à la source du problème au cours de la première séance, et cela, grâce à son sens de l’écoute et sa capacité de compréhension. L’identification de la source du problème permettra en effet de déterminer la meilleure approche pour résoudre le problème en question. La consultation consistera à effectuer une sexo-analyse, une étude psychologique et neurophysiologique, sans oublier la sexologie corporelle.

Tous ces critères peuvent en effet influer sur la sexualité, engendrant par la suite des troubles moins graves aux plus sévères. C’est grâce à cela que le sexologue pourra définir la durée du traitement, et le nombre de séances de sexothérapie nécessaires, pour résoudre le problème dont la personne en question souffre. Au cours de la consultation, le sexologue aide également le patient à retrouver une confiance en lui, tout en l’aidant à retrouver son désir, et à remonter sa libido à partir de techniques efficaces visant ces points. Les solutions présentées se baseront surtout sur la communication et la relation de couple.

Comme le sexologue dispose des connaissances nécessaires en matière de sexualité, il aidera les personnes qui demandent son aide, à affirmer leur identité sexuelle, tout en lui conseillant sur les voies à suivre pour qu’ils puissent retrouver une meilleure sexualité. Son aide est donc des plus précieuses pour mettre un terme aux pannes sexuelles, grâce à des méthodes thérapeutiques dites douces.

Quand est-ce que le psychologue pourra vous aider pour un problème de sexualité ?

Après avoir bien identifié la source des troubles sexuels, il n’est pas rare que certaines personnes fassent appel aux expertises d’un psychologue pour résoudre leur difficulté sexuelle. Cela est souvent le cas lorsque l’origine d’un trouble est d’ordre psychologique. La plupart du temps, cela peut être dû au stress, à la dépression, ou encore à des difficultés relationnelles, qui influencent le comportement de la personne.
Le psychologue peut proposer des séances en couple, ou seul, selon les envies du patient. Il aidera à améliorer le relationnel dans le couple, tout en mettant en avant la communication et le dialogue, étant donné que la majorité des pannes sexuelles sont liées à ce problème. Il aidera le patient à franchir certaines barrières pour qu’il se sente bien, en phase avec sa sexualité, et pour qu’il puisse aller à la rencontre d’un partenaire sexuel, tout en étant épanoui sur le plan sexuel.

Click here to add a comment

Leave a comment: